• 55- Les pleurs

     

    Coucou tout le monde!

    Voilà ma participation au concours 5 de ce blog: http://concoursblog.eklablog.com/

    J'en profite pour vous donner mon sentiment à ce propos alors n'hésitez pas à commenter et me donner votre avis!

     

    On pleure pour tellement de raisons mais là n'est pas la question. La question est plutôt « Pourquoi se retient-on de pleurer ».

    Il y a aussi beaucoup de raisons à cela, beaucoup...

    On se retient de pleurer par crainte du regard des autres, par crainte que l'on nous traite comme un enfant, qu'on se moque de nous. Qui n'as pas déjà été dans un situation où il a pleuré devant d'autres, dans une situation qu'il ne voudrait plus jamais revivre ? Qui n'as jamais eu une « étiquette » après cela ?

    On se retient de pleurer pour ne pas montrer nos faiblesses. Toutes sortes de faiblesses nous asseyent en permanence. La faiblesse quand on voit certaines images à la télé par exemple. La faiblesse de la douleur, la douleur de se disputer avec quelqu'un, la douleur des moqueries, du harcèlement. Il y a aussi la douleur d'un souvenir soudain mais il faut le cacher, il faut cacher ces faiblesses, ne pas les montrer, c'est ainsi. C'est ainsi que la société nous veut : tels des machines sans faiblesses, sans douleur, sans peur.

    On se retient de pleurer pour protéger les autres. On ne veut pas qu'ils s'inquiètent alors on ne pleure pas, on ne veut pas qu'ils souffrent pour nous donc on se retient au maximum.

     

    Alors après, après s'être retenu on craque, on craque seul dans notre coin, on ne se retient plus, on craque devant ses amis, on ne peut plus s'en empêcher et on change la vision de certains sur nous. Voilà pourquoi on se retient de pleurer : pour son apparence, pour les autres.

    Mimi


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Octobre 2016 à 19:33

    Bonjour,certains hommes évitent de pleurer, : "ça ne pleure pas un homme". J'en fait partie et pourtant, par exemple, quand dans le film, ET, a la fin ET dit : "Je serais toujours la!". Et bien il a fallut que je je le revoie des tas de fois pour ne plus avoir a retenir mes larmes!. Et j'ai fait l'armée, travaillé dans la sécurité et le transport de fond. Un cœur, reste un cœur, même a 52 ans.

    Cordialement, Pierre

    2
    Samedi 15 Octobre 2016 à 21:11

    Je trouve les préjugés qui nous disent que telle ou telle personne ne doit pas pleurer idiots. Si nous ne pleurions pas nous ne serions pas humain. Nous portons sans doute trop d'importance au regard des autres et à notre place dans la société. En tout cas merci pour ce commentaire!

    3
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 01:18

    Bonjour, oui, il faut être humain et le regard des autres, il y 'a longtemps que je le prends avec beaucoup d'humour et parfois d'amour, ou de l’indifférence, il y'a tellement plus grave actuellement!. Merci pour la réponse, cordialement, Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :